Sylvie Germain


Vous êtes ici

Remise du Prix mondial Cino Del Duca de la Fondation Simone et Cino Del Duca à Sylvie Germain par Florence Delay (Académie française) / Photographie : Laurence de Terline<br />
Le Prix mondial Cino Del Duca 2016 de la Fondation Simone et Cino Del Duca-Institut de France, doté de 200 000 €, est remis à Sylvie Germain pour l’ensemble de son oeuvre.

Sylvie Germain est née en 1954 à Châteauroux. Après des études de philosophie à la Sorbonne puis à Nanterre, elle devient documentaliste succesivement à la DATAR, dans un cabinet d’architecture et au Conseil d’État avant de devenir fonctionnaire au Ministère de la Culture puis professeur de français à l’École française de Prague. Depuis 1993, elle se concentre sur son activité littéraire en publiant des romans, des nouvelles et des essais.

Le goût des mots lui est venu lors de leur apprentissage dans l’enfance, celui de l’écriture au fil du temps, lentement, presque clandestinement, car longtemps il s’est confondu avec la lecture, avec l’écoute, et le ressassement parfois, des écrits des autres déposés dans les livres, dont certains l’ont marquée avec une force particulière. Pour elle, tout est glissement et mouvement d’écriture en continuel tâtonnement et reprise, le monde est tissé de traces et d’échos, la vie de questions et d’appels, et elle pense, avec le poète Roberto Juarroz, que « nous devons parvenir à ce que le texte que nous lisons nous lise. » Elle n’écrit, donc, qu’en dialogue avec cette lecture en fragment, toujours inachevée, et donc recommencée.

Télécharger le communiqué